Texte à méditer :  Soyez à vous-mêmes votre propre lumière.   BOUDDHA
Image au hasard

Randos

Fermer 0) Cartes

Fermer 1) Alimentation

Fermer 2) Matos

Fermer 3) Régles de sécurité

Fermer 4) Trucs en vrac

Fermer ALPES - GR5

Fermer CHARTREUSE - GR9

Fermer COMPOSTELLE - GR65

Fermer OISANS - GR54

Fermer PYRENEES - GR10

Fermer QUEBEC - Route Verte 2

Fermer QUEYRAS - GR58

Fermer VERCORS - GR91

Vous êtes d'ici aussi !
PYRENEES - GR10 - JOUR 29

Jour 29 – Lundi 9 août 2004

 
Réveil 7h00 – Lever 7h30 – Petit déjeuner 8h00.
 
Journée de repos à Aulus
Je prends mon petit déjeuner en compagnie de 8 autres personnes (1 anglais, 1 famille de 5 et 1 couple de Grenoble). Plusieurs belles et bonnes tartines de pain de campagne grillé avec confiture d’abricot. C’est simple mais pour moi cela s’apparente à un copieux petit déj, le vrai premier depuis le départ. Et j’ai tellement faim. 
Le bureau de poste d’Aulus n’ouvre qu’à partir de 10h00. Et encore, en période estivale ! Direction l’office du tourisme qui est un peu plus matinal : 9h00 ! Je me renseigne avec un peu d’angoisse sur les lieux hypothétiques où je pourrai faire graver un CD Rom de mes photos. L’hôte (car c’est un homme, je ne vais pas dire « hôtesse ») dit qu’il peut le faire ici. Devant mon air dubitatif, il me sort une pile de CD Rom sur cylindre. Je suis rassuré et cela doit bien se lire sur mon visage ! Retour à la poste, où la petite jeune n’est pas bien pressée d’ouvrir ! Je montre ma carte d’identité et regarde avec intérêt deux colis, sur une table du fond. La petite jeune ne connaît pas bien la manip’ informatique pour les délivrer. Elle téléphone à son patron, qui n’est pas là. Deux clients passent en attendant et c’est bien normal. Nouveau coup de fil au patron qui lui explique l’affaire, les formulaires, les étiquettes à coller, etc. A 10h30, je sors enfin du bureau de poste, avec mes deux colis sous le bras. Deux colissimo de modèle « M » . A l’office du tourisme, le type très gentil transfert mes photos, entre de rares touristes demandant de la doc’ sur les balades à faire à la journée. Il conseille évidemment la cascade d’Ars qui semble être la fierté locale.
Il ne sait pas combien me demander pour le gravage du CD Rom. Je lui donne 5 euros et toute ma mitraille. Retour au gîte, où tel un enfant au matin de Noël, je déballe mes colis avec joie, même si je sais globalement ce qu’ils contiennent.
C’est festival de victuailles ! Le temps se couvre, du brouillard apparaît sur les sommets. De l’orage est annoncé pour demain. Mais demain est encore loin, que je savoure aujourd’hui avant tout. Après avoir réglé la note du gîte, je me rends à la laverie automatique située à côté de l’office du tourisme. Vais faire de la monnaie à l’épicerie, soit 0,50 € pour la lessive, 4 euros pour la machine et 1 euro pour le séchage, soit 5,50 € pour trois slips, 2 paires de chaussettes, 2 tee-shirts, 1 mini serviette et 1 chèche.
Mais tout me revient propre, c’est déjà ça !
Fort de mes trente derniers euros, je vais me ravitailler à l’épicerie, car il ne me reste plus grand-chose et que les prochaines courses ne se feront qu’à Mérens dans 4 ou 5 jours seulement. Dans ce mini temple de la consommation, je trouve facilement mon bonheur en achetant un peu les mêmes choses que d’habitude. C’est que je ne voudrais pas contrarier mon estomac, vous comprenez !...
 
-          4 sachets de purée (4 x 125 g)
-          8 tablettes de chocolat
-          1 kilo de biscuits pour chien
-          2 sachets de soupe pour 4 personnes
-          500 g de sucre en poudre
-          500 g de coquillettes
-          1 quatre quart de 800 g
-          1 boite de pâté de 160 g
 
Un couple de jeunes randonneurs lyonnais arrive en fin d’après-midi. Ils terminent leur rando d’une semaine ou 10 jours ici. La fille est fatiguée. Ils ont vu un ours, le soir où ils dormaient à côté de la cabane d’Aula. Ils ont eu de la chance. 9 personnes ce soir là, à la cabane. L’ours courait après un petit isard. Il est resté 30 minutes à vue, puis se lassant sans doute de tous ces plantigrades humanisés, il s’en est allé…
Repas sous la tonnelle, avec les autres convives : le couple de Grenoble, le couple de Lyon et une famille d’Annecy (4 personnes). Au menu ce soir : quiche lorraine, courgettes farcies avec du riz et cramble à la rhubarbe en dessert. Bizarrement, il n’y a ni soupe, ni purée. Mais mon intuition me dit que ce n’est que partie remise !!!
Demain on rattaque avec de nouvelles forces j’espère et un moral intact, une détermination forte, car comme le dit clairement le proverbe corse : « A son propre pas on va loin ! ». J’espère arriver à Banyuls dans 14 jours maintenant.
Couché à 21h45, une dernière fois dans ce bon et agréable gîte du Presbytère à Aulus. Où serai-je demain soir ? Mounicou (1087 m) me tenterait bien.
Si Dieu le veut, si la météo le permet.
 
 

Date de création : 21/08/2008 @ 08:22
Dernière modification : 21/08/2008 @ 08:22
Catégorie : PYRENEES - GR10
Page lue 2635 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


react.gifRéactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Connexion...
  Membre: 0

Votre pseudo:

Mot de passe:

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne: 0
  Anonymes en ligne: 3

Total visites Total visites: 330165  

Record connectés:
Record connectés:Cumulé: 168

Le 01/06/2012 @ 06:46


Webmaster - Infos
Vous êtes ici !
^ Haut ^