Texte à méditer :  Qui veut gravir une montagne commence par le bas.   CHINOIS
Image au hasard

Randos

Fermer 0) Cartes

Fermer 1) Alimentation

Fermer 2) Matos

Fermer 3) Régles de sécurité

Fermer 4) Trucs en vrac

Fermer ALPES - GR5

Fermer CHARTREUSE - GR9

Fermer COMPOSTELLE - GR65

Fermer OISANS - GR54

Fermer PYRENEES - GR10

Fermer QUEBEC - Route Verte 2

Fermer QUEYRAS - GR58

Fermer VERCORS - GR91

Vous êtes d'ici aussi !
COMPOSTELLE - GR65 - JOUR 16
Jour 16 – 11 avril 2009 – chemin de Compostelle (+ 1 jour du Puy)  
 
Du champ avant Liac à Saint Privat d’Allier (gîte d’étape)
 
Parti ce matin sans trop de conviction du champ ou j’ai passé la nuit. Le vent a soufflé violemment une grande partie de la nuit puis l’averse a débuté. Par intermittence, avec beaucoup de détermination elle durera toute la journée jusqu’au soir. Pas grand-chose d’intéressant pour les pieds, des champs humides, peu de chemins de terre et pas mal de route goudronnée de seconde catégorie sans réelle affluence. Ciel gris bas, couvert, triste et mélancolique d’automne écossais agrémenté de bise glaciale par moment.
A la sortie de Montbonnet le sentier grimpe dans la colline à la rencontre du lac de l’œuf qui n’est qu’une marre sans intérêt. La brise est tenace ici, car on a jugé bon d’installer sur une colline avoisinante neuf grosses éoliennes dont chaque battement d’aile est martelé par un flash discret mais perçant. La vision de telles éoliennes est toujours réjouissante pour moi, car elle détermine un minimum de volonté de s’intéresser aux énergies propres, n’en déplaise aux écolos de salon politisés qui ne veulent qu’une chose : sortir du nucléaire pour rouvrir les centrales à charbon.
Le bois est partagé entre branches cassées et boue généreuse. Sans trop de difficulté, nous arrivons au petit village du Chier. Fontaine et table de pique-nique devant la mairie. Après une petite demi heure de descente tranquille sur Saint Privat d’Allier, terminus de cette mini étape journalière que l’on pourrait aisément qualifier d’étape de repos ! A l’arrivée au gîte, je suis accueilli par Jean-Marc qui me reconnaît aisément sans pourtant ne m’avoir jamais vu :
-         Je te connais toi, au moins par internet !
Installation dans le gîte, douche et repos nécessaire histoire de faire passer cette vilaine gastro avec les frissons et maux de ventre qui l’accompagnent jalousement. Le gîte situé au dernier étage de la maison est réparti entre le dortoir d’une dizaine de places, un coin cuisine et les sanitaires. Comme dans beaucoup d’autres gîtes à venir, le rideau de douches est truffé de coquillages, hommage aux pèlerins du chemin ?!!! On appréciera la présence d’un bac en faïence facilitant la lessive des effets personnels. L’accueil des propriétaires, fort chaleureux et convivial permet d’oublier un temps cette météo détestable dont le caractère pluvieux est annoncé au moins jusqu’à jeudi, soit encore cinq jours… Pas réellement motivant cette météo d’automne pour marcher seul par ici. La présence d’un poêle et la flambée qu’il prodigue termine d’occuper l’après-midi à consulter les cartes. Vivement que le baromètre (905 Hpa) remonte, le moral s’améliorera aussi. Le soleil fait beaucoup de choses, il peut beaucoup, il est tout…              
 
Durée effective de marche : 3h25 – plus courte journée de marche.
 

 

 

 

 


Date de création : 23/06/2009 @ 07:37
Dernière modification : 23/06/2009 @ 07:37
Catégorie : COMPOSTELLE - GR65
Page lue 2307 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


react.gifRéactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Connexion...
  Membre: 0

Votre pseudo:

Mot de passe:

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne: 0
  Anonymes en ligne: 4

Total visites Total visites: 319357  

Record connectés:
Record connectés:Cumulé: 168

Le 01/06/2012 @ 06:46


Webmaster - Infos
Vous êtes ici !
^ Haut ^