Texte à méditer :  L'hindouisme, c'est le respect de la vache.   GANDHI
Image au hasard

Randos

Fermer 0) Cartes

Fermer 1) Alimentation

Fermer 2) Matos

Fermer 3) Régles de sécurité

Fermer 4) Trucs en vrac

Fermer ALPES - GR5

Fermer CHARTREUSE - GR9

Fermer COMPOSTELLE - GR65

Fermer OISANS - GR54

Fermer PYRENEES - GR10

Fermer QUEBEC - Route Verte 2

Fermer QUEYRAS - GR58

Fermer VERCORS - GR91

Vous êtes d'ici aussi !
COMPOSTELLE - GR65 - JOUR 18
Jour 18 – 13 avril 2009 – chemin de Compostelle (+ 3 jours du Puy)  
 
Du Sauvage à un champ après Lasbros  
 
Encore une belle journée de marche au programme.
Hier j’ai fait deux étapes en une et aujourd’hui beaucoup de kilomètres parcourus pour atteindre le hameau de Lasbros. Pourtant la météo ce matin n’était encore vraiment pas bonne, car le départ du très joli gîte du Sauvage s’est effectué dans le brouillard et quelques gouttes de bruine. Le sentier encore encombré de neige par endroit (le Sauvage – 1300 m), rejoint la route goudronnée peu avant la chapelle Saint Roch qui délimite les départements de la Haute Loire et de la Lozère. Une bonne distance est à parcourir pour descendre progressivement dans les petits hameaux avant Saint Alban sur Limagnole (950 m). Beaucoup de commerces ouverts ce matin, lundi de Pâques. Longue distance entre l’arrivée au panneau d’entrée du village et le centre bourg, au niveau de l’église. Le ciel bas renforcé de vent glacial n’incite guère à prolonger la halte devant les larges bancs en terrasse aménagés face à l’église dont les cloches sonnent à tout va, rattrapant le temps perdu de Pâques. Le parcours en direction d’Aumont Aubrac est bien vallonné, bien plus que ce à quoi je m’attendais. Comme les jours passés, passages en forêt, sous-bois, saute colline et sentiers tranquilles. Peu de goudron, le minimum utile, heureusement. Tout au long de la journée, je vais marcher avec, suivre ou dépasser Jean-Jacques, le randonneur parti de Saint Etienne. Il commence à y avoir un peu plus de monde sur le GR65. Au hameau des Estrets (940 m – fontaine) le soleil refait une timide apparition. Reste encore deux bonnes heures jusqu’à Aumont Aubrac, étape de beaucoup de randonneurs. Très bon balisage tout au long de la journée.
A Aumont Aubrac (1050 m), le balisage fait slalomer entre les vieilles maisons de pierres grises du village, pour contourner l’office du tourisme et atteindre la place de l’église. M’éloignant hors du balisage « officiel » pour photographier l’église avec un peu de recul, je suis remis sur le droit chemin par un habitant du village un peu trop serviable, assis à l’ombre et qui croyait sans doute que j’allais me perdre. A grands signes de la main, il m’indique avec insistance la suite du balisage. En retour, je lui souris en montrant l’église et mon appareil photo ! Il n’est que 16h00, encore un peu tôt pour s’arrêter. Laissant Aumont Aubrac et toutes ses commodités, je poursuis le sentier bien que fatigué. Mais je veux mettre à profit le peu d’après-midi qui reste pour continuer d’avancer tranquillement, grignoter encore quelques kilomètres pour le lendemain. Passage près de la gare et sous l’autoroute A75. De loin en loin, des parcelles sont reboisées de jeunes pousses impeccablement alignées. La Chaze de Peyre (1040 m) est atteint avec beaucoup de peine alors que l’itinéraire est sans difficulté ! Encore une poignée d’efforts pour dépasser le dernier hameau de Lasbros (1091 m).
18h02, un champ parfait se propose dans une boucle du sentier. Je monte la tente qui, mouillée depuis trois jours et pas déballée depuis commence à sentir un peu la marée. Lorsque j’enlève mes chaussettes, cela sent plutôt les bolets que l’on fait revenir… mélange sympathique de gastronomie alléchante. La gastro elle est finie. Aucun souci aux adducteurs. Quatre minis ampoules à déplorer ce soir. Après m’être changé, allongé et avoir grignoté, je plonge sans effort dans un petit som tant la fatigue est latente. Demain, pas d’objectif précis. Avancer bien sûr en fonction de la neige. Atteindre au moins Nasbinals et ensuite on verra bien. Demain sera peut-être la dernière journée « montagneuse » avant longtemps. Un beau temps éclatant serait le bienvenu… 12°C sous la tente à 20h35. Baro à 879 Hpa.        
 
Durée effective de marche : 7h37  
 

Date de création : 24/06/2009 @ 09:00
Dernière modification : 24/06/2009 @ 09:00
Catégorie : COMPOSTELLE - GR65
Page lue 2480 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


react.gifRéactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Connexion...
  Membre: 0

Votre pseudo:

Mot de passe:

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne: 0
  Anonymes en ligne: 2

Total visites Total visites: 325009  

Record connectés:
Record connectés:Cumulé: 168

Le 01/06/2012 @ 06:46


Webmaster - Infos
Vous êtes ici !
^ Haut ^