Texte à méditer :  Appliquez-vous à garder en toute chose le juste milieu.   CONFUCIUS
Image au hasard
compostelle1233:
Randos

Fermer 0) Cartes

Fermer 1) Alimentation

Fermer 2) Matos

Fermer 3) Régles de sécurité

Fermer 4) Trucs en vrac

Fermer ALPES - GR5

Fermer CHARTREUSE - GR9

Fermer COMPOSTELLE - GR65

Fermer OISANS - GR54

Fermer PYRENEES - GR10

Fermer QUEBEC - Route Verte 2

Fermer QUEYRAS - GR58

Fermer VERCORS - GR91

Vous êtes d'ici aussi !
PYRENEES - GR10 - JOUR 24

Jour 24 – Mercredi 4 août 2004

 
Réveil 6h00 – Lever 7h30 – Départ 9h05 – 12°C
Avec le vent et la pluie qui sont tombés cette nuit, je suis très heureux d’avoir passé la nuit dans la cabane d’Uls. Dehors, un couple d’italiens a dormi sous tente. Bon courage. La cabane est assez propre, on y est au sec et les matelas sont extrêmement confortables ! Cette nuit j’ai eu trop chaud et j’ai du enlever la polaire, les chaussettes et le jogging aussi ! C’est dire la température caniculaire ! Lever en douceur à 7h30. Je propose à mon « compagnon de chambrée » François, un petit thé. Un coup de peigne, brossage des dents et nous partons conjointement à 9h05, sous un ciel pour le moins couvert. Chemin un peu marécageux, en terrasse et alpage, jusqu’à atteindre un long faux plat menant au col d’Auréan perdu dans les brumes. On distingue par rares intermittences le refuge et le lac en bas. Pause casse-croûte au refuge Caf de l’étang d’Araing, là même où je voulais dormir hier soir, que j’aurai voulu atteindre en tout cas. Brouillard et un peu froid. François me propose un peu de saucisse de Pau avec du pain et moi je lui fais découvrir les « biscuits pour chien » qu’il ne semble pas apprécier ! Quoi de plus normal ! On se sépare au barrage. Lui étant moins rapide (surtout dans les descentes, problème de ménisque), il me souhaite bonne route, car son objectif est seulement d’aller au gîte d’Eylie d’en Haut. Je compte aller plus loin. On communiquera par internet, je lui enverrai des photos.
Au col, noyé dans le brouillard, un groupe de randonneurs pose pour une photo, aux ordres d’un adjudant chef féminin, autoritaire, à la voix perçante. Comme au dessus du lac de l’Oule, avec cette femme qui hurlait « qui veut du quatre quart ». Je m’enfonce rapidement dans le brouillard. Quelques gouttes se mettant à tomber, mais le sentier est bien balisé de loin en loin et j’atteins facilement les anciennes mines de Bentaillou, où subsistent quelques bâtiments en dur, au milieu de ruines, d’amas de pierres, de rails éventrés et de wagonnets rouillés. Une espèce de fin de Far West, avec un climat écossais ! La descente sur Eylie m’apparaît longue. Je rattrape les italiens de la cabane d’Uls sur les crêtes et m’engouffre dans la forêt alors que la pluie devient plus rigoureuse. Certains passages sur des pierres sont glissants et il faut redoubler d’attention. J’égoutte plusieurs fois mon bandeau, réceptacle de transpiration mais aussi de pluie. 14h40. Arrivée au hameau d’Eylie d'en Haut. Je me rends chez le gardien du gîte qui habite plus haut, discute un peu et vais me mettre au chaud au joli gîte d’étape. Deux étages. Dortoirs au RDC et au deuxième étage. Cuisine à l’étage. Salle de bain au RDC. Mignon comme tout, avec des matelas douillets et de l’électricité pour recharger les batteries de l’appareil photo et du téléphone portable. 11 euros pour la nuit. Le téléphone ne passe pas depuis 2 jours.
Montagnes d’Ariège, dépêchez-vous de défiler sous mes pieds ! Ce mauvais temps que je subis depuis deux jours m’ennuie, car mes vêtements sont humides, mais surtout je n’avance que peu et c’est extrêmement regrettable. Aujourd’hui, seulement 10 misérables kilomètres parcourus. Je suis en Ariège cependant, quatrième des cinq départements pyrénéens qu’il me faut traverser. Je suis aussi sur la 24e des 42 cartes du périple. Soit 57 % de la randonnée effectuée. Déjà ou seulement ? Demain soir, j’espère atteindre le refuge du Pla de la Lau (927 m et 9 grosses heures de marche…). Si le beau temps le permet, si Dieu le veut surtout.
Le couple à la pizza rencontré à Saint Etienne de Baigorry était arrivé lui aussi jusqu’à Eylie d’en Haut. J’y suis parvenu en 24 jours, depuis Hendaye. Combien m’en reste t-il encore avant de voir la mer à Banyuls, si jamais j’y arrive ? Mystère. Souvent, lorsque la rando se passe bien, qu’il fait beau et que j’avance à un bon rythme, je me donne l’impression d’être un messager antique dont la mission est d’acheminer un important pli d’un bout à l’autre des Pyrénées, comme l’était le Pony Express, la malle poste ou l’illustre voie Inca, parcourant les Andes. Sauf que je suis seul, sur plus de 800 kilomètres, qu’il n’y a aucun relais et que les forces et la motivation commencent à manquer à mi-parcours.
En fin de journée, lorsque les pierres viennent butter sur mes chaussures, que les pas sont lourds, hésitants, que je titube de fatigue, au bord de l’épuisement, je me demande pourquoi je fais cela, pour qui ? Pourquoi marcher, pourquoi continuer ? C’est si difficile, monter à un col avec plus de mille mètres de dénivelé, redescendre de l’autre côté à la même altitude de départ et repartir pour un autre sommet. Monter la tente, se reposer et recommencer le lendemain, les jours suivants, toujours et encore. Pourquoi donc ? Par plaisir, par envie, pour voir ce qu’il y a derrière, pour qui, pour quoi ? Je marche pour atteindre Mérens, étape ultime de l’Ariège. Je marche sans toujours savoir pourquoi, ni grâce à quelles forces cachées au fond de moi.
 
Couché à 22h40, en face de trois espagnols bruyants.
 
4h33 de marche effective, seulement...
 
 

 

 

 

 


Date de création : 19/08/2008 @ 05:58
Dernière modification : 19/08/2008 @ 05:58
Catégorie : PYRENEES - GR10
Page lue 2998 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


react.gifRéactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Connexion...
  Membre: 0

Votre pseudo:

Mot de passe:

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne: 0
  Anonyme en ligne: 1

Total visites Total visites: 349556  

Record connectés:
Record connectés:Cumulé: 168

Le 01/06/2012 @ 06:46


Webmaster - Infos
Vous êtes ici !
^ Haut ^