Texte à méditer :  Sans principes communs, ce n’est pas la peine de discuter.   CONFUCIUS
Image au hasard
chartreuse193: Les parapentes sont autorisés dans le Parc ???
Les parapentes sont autorisés dans le Parc ???
Randos

Fermer 0) Cartes

Fermer 1) Alimentation

Fermer 2) Matos

Fermer 3) Régles de sécurité

Fermer 4) Trucs en vrac

Fermer ALPES - GR5

Fermer CHARTREUSE - GR9

Fermer COMPOSTELLE - GR65

Fermer OISANS - GR54

Fermer PYRENEES - GR10

Fermer QUEBEC - Route Verte 2

Fermer QUEYRAS - GR58

Fermer VERCORS - GR91

Vous êtes d'ici aussi !
2) Matos - Tente
Tente
 
Le choix d’une tente doit être réfléchis et adapté à l’utilisation prévisible.
 
De façon générale, il vaut mieux éviter d’acheter sa tente en supermarché. On y trouvera des tentes pour le camping, mais pas forcément pour la randonnée en montagne ou l’itinérance. Un prix élevé n’est pas non plus forcément gage de qualité.
De nombreux fabricants, des dizaines de modèles, quatre ou cinq modèles pratiques au final.
 
Comme on est sensé passé un peu de temps sous la tente : les nuits bien sûr, et éventuellement les journées de pluie ou simplement de repos, mieux vaut avoir un minimum de place pour se retourner, sans toucher les parois.
 
Une tente avec abside est indispensable pour mettre un peu de matériel à l’abri ou simplement protéger l’entrée contre la pluie ou l’intrusion du vent.
 
On privilégiera une tente de faible hauteur afin de limiter la prise au vent et les inconfortables pressions qui en découlent. Si l’on peut se tenir assis c’est très bien. A défaut vous ferez comme moi et vous vous recroquevillerez sous les 70 centimètres de plafond (Mountain Marathon, 1 place).
 
Le poids de la tente est aussi primordial.
Seul, mieux vaut se limiter à environ deux kilos.
A plusieurs, le portage de la tente peu alterner ou chacun pouvant en emporter une partie, le poids à moins d’importance.
 
Afin de gagner un peu de poids sur le total, il n’est pas interdit de changer les sardines fournies par le fabricant par d’autres moins lourdes.
De même, il n’est pas forcément indispensable de toutes les emporter. Une dizaine de sardines suffisent à maintenir une tente.
Ajoutez en deux de plus, en prévision de casse ou perte.
Remplacez le sac à sardines par deux élastiques, voilà encore un peu de poids gagné.
 
En cas d’utilisation répétée ou prolongée, ne pas hésiter à passer un peu de bombe imperméabilisante sur le double toit avant la rando.
 
Il est très important de bien plier la tente le matin, quelle que soient les conditions météo. Et à fortiori si le mauvais temps est prévu. Ainsi en prenant un peu de temps pour ne pas emmêler les fils au matin, vous la monterez plus rapidement le soir… sous une pluie battante.
Record personnel : environ 2 minutes 30 pour monter la tente et être allongé dans le duvet !
 
Si comme moi vous aimez manger au chaud dans le duvet le soir venu, il vous faudra par nécessité préparer votre petite tambouille sous la tente. Flamme et polyester ne faisant pas bon ménage, vous poserez le gaz soit à l’extérieur devant la porte ouverte, soit sur un support plat et sécurisé, afin d’éviter de passer la nuit à la belle étoile à côté des reliquats de votre tente calcinée !
 
Afin de partir le cœur léger et le sac aussi, certains privilégient le Bivi (tente abri bivouac) plutôt qu’une tente légère une place.
Je doute qu’il y ait là un réel intérêt.
Les poids sont similaires et l’avantage de la tente est d’avoir deux parois : tente intérieure et double toit pour une isolation et étanchéité supérieure.
De plus, en rajoutant une couverture de survie entre la tente intérieure (trop souvent constituée d’une moustiquaire) et le double toit, vous obtenez
une étanchéité parfaite et renforcée face au vent et à la pluie.
Utile pour faire grimper la température intérieure de quelques précieux degrés supplémentaires.
Pour la condensation c’est une autre histoire !
 
Dernier conseil d’importance :
A l’issu d’une rando, de deux jours ou deux mois, toujours déballer votre tente, la laisser respirer et sécher quelques heures.
Idéalement la monter au soleil. Ainsi les moisissures seront épargnées et la tente opérationnelle pour d’autres balades d’années en années.   
 
    

 

 

 

 

 


Date de création : 24/11/2007 @ 11:49
Dernière modification : 02/02/2009 @ 14:42
Catégorie : 2) Matos
Page lue 5562 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


react.gifRéactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Connexion...
  Membre: 0

Votre pseudo:

Mot de passe:

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne: 0
  Anonymes en ligne: 7

Total visites Total visites: 334422  

Record connectés:
Record connectés:Cumulé: 168

Le 01/06/2012 @ 06:46


Webmaster - Infos
Vous êtes ici !
^ Haut ^