Texte à méditer :  L’homme honorable commence par appliquer ce qu’il veut enseigner, ensuite il enseigne.   CONFUCIUS
Connexion...
  Membre: 0

Votre pseudo:

Mot de passe:

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne: 0
  Anonyme en ligne: 1

Total visites Total visites: 382669  

Record connectés:
Record connectés:Cumulé: 168

Le 01/06/2012 @ 06:46


Webmaster - Infos
Image au hasard
chartreuse143: Sur l'Alpette
Sur l'Alpette
Vous êtes ici !
Randos

Fermer 0) Cartes

Fermer 1) Alimentation

Fermer 2) Matos

Fermer 3) Régles de sécurité

Fermer 4) Trucs en vrac

Fermer ALPES - GR5

Fermer CHARTREUSE - GR9

Fermer COMPOSTELLE - GR65

Fermer OISANS - GR54

Fermer PYRENEES - GR10

Fermer QUEBEC - Route Verte 2

Fermer QUEYRAS - GR58

Fermer VERCORS - GR91

Vous êtes d'ici aussi !
forum.gifForum - GR 10 - Pyrénées - Sujet n°1

La Charte du Forum - La Charte du Forum

Forum - Forum
GR 10 - Pyrénées - GR 10 - Pyrénées


actif  Sujet n° 1  Questions diverses

le 14/07/2009 @ 16:13
par Gregoire

Anonyme

visiteur

Bonjour,J'ai parcouru votre site avec intérêt et vous remercie d'avoir pris la peine de partager votre expérience et vos conseils. Je prévois de couvrir le GR10 sur le tronçon qui m'intéresse le plus (en gros de la région de Luchon à celle de Etsaut/Lescun) et devrais partir d'ici 10-15 jours. J'aurais quelques questions à vous poser, si vous permettez :
1. Des chaussures de grande randonnée montantes sont elles vraiment indispensables ? J'ai parcouru sans souci particulier le GR54 (Oisans/Ecrins) avec 20-25 kg sur le dos (beaucoup trop !), chaussé de Salomon basses entrée de gamme (50 euros), et ma foi ça allait. Qu'en pensez-vous ?2. Un sens de parcours (est-ouest ou inversement) est-il à privilégier ? Les paysages sont-ils plus intéressants, ou la difficulté différente selon le sens choisi ? Venant de Perpignan, je serais tenté de faire est>ouest, surtout que ce sens permet de marcher avec le soleil dans le dos (un grand avantage pour la photo - très important pour moi).

3. Je dormirai sous tente, et me demande si je ne dois pas prendre des précautions pour éviter d'attirer les animaux la nuit (odeurs de nourriture dans le sac). Je serais très embêté si mon sac ou ma tente étaient endommagés par un gourmand...Y a t-il des choses à faire ou ne pas faire ?

4. Un détail pas très appétissant pour finir...Une fois soulagée une (grosse) envie pressante,  comment faire avec le papier hygiénique usagé ? Il s'agit d'un déchet, ce qui ne m'enchante pas, mais je ne me vois évidemment pas le redescendre dans la vallée...! Une astuce peut-être ?


Si vous n'avez pas le temps de répondre, aucun souci je comprends très bien. Merci d'avance, et bonnes vacances !
Greg

  Poster une réponse  Haut
Réponse n° 1
--------
le 12/01/2010 @ 22:47
par David

Anonyme

visiteur

Bonjour Greg, 

Je vais essayer d’être précis au maximum, mais la traversée des Pyrénées remonte un peu maintenant et j’ai fait beaucoup de kilométrage depuis, donc la mémoire des sentiers s’estompe rapidement. D’un point de vue pratique, il sera plus facile de prendre le train à Bagnères de Luchon pour un retour à la maison. Lescun n’est qu’un petit village de jolies maisons en pierre, bien endormi et d’où il sera moins aisé de s’extraire. Des chaussures style « basquettes hautes améliorées » peuvent suffire sur cet itinéraire, même s’il y a des passages délicats, ou moins aisés. Si vous décidez de faire le tour du Pic du Midi d’Ossau (très joli à faire !), vous vous exposerez à un immense champ d’éboulis truffé de cairns plus ou moins grands. Mais ça passe, sous réserve de ne pas trottiner de manière irréfléchie.

Très bien d’avoir fait le tour de l’Oisans. Sportif comme rando ! 

Quelles impressions ? C’était ma première grosse balade et j’en garde bon souvenir. Je vais d’ailleurs tenter d’en refaire une partie prochainement, à la suite du tour du Queyras, pour rentrer sur Grenoble. Mon sac à dos, en autonomie avec tente fait généralement autour de 20 kilos, donc pas de honte à avoir !     J’ai traversé les Pyrénées de l’Atlantique à la Méditerranée, car j’avais pour but ultime de voir le soleil se lever sur Banyuls. A priori, dans un sens ou dans un autre, la difficulté est similaire. En partant de Luchon, ça grimpe immédiatement vers Superbagnères. De Lescun, on voit rapidement le pic du Midi d’Ossau et la nature y est plus sauvage. Choisir un sens particulier pour les photos n’est pas indispensable forcément, car à midi le soleil est toujours à la verticale, et par temps de pluie… absent !

En montagne, je dors presque exclusivement sous tente.

Sur cette section d’itinéraire qui vous intéresse, il y a néanmoins « pas mal » de cabanes et d’abris ouverts, comme vous avez pu le constater sur les photos ou tout au long des pages du récit. Rien à craindre à priori des animaux, si ce n’est des bruits autour de la tente en pleine nuit, des frôlement ou des grognements dans les bois. J’ai toujours rentré l’intégralité de mon sac dans la tente et aucun animal n’est venu y casser la croûte.   A propos du PQ, le plus sage est évidemment de s’éloigner des sentiers pour en faire usage. Le chemin de la mature (où vous passerez) est en constellé, avec les petits cadeaux mal odorants en dessous et c’est pour le moins écœurant, surtout à la chaleur de midi où les odeurs exhalent… Le mieux est de les camoufler, avec quelques feuillages, et éviter qu’ils ne s’envolent avec une pierre par exemple. Ces papiers là dégradent moins la nature que les boites de conserve ou les poubelles que l’on voit ici ou là.   J’espère avoir répondu à vos questions et attentes.

Bonne rando dans les Pyrénées, à bientôt.   David       

Ecrire à David   Poster une réponse  Haut
actif sujet actif   clos sujet clos   Important! Important!   Nouveau Nouveau message   -   Rectifier Rectifier message   Cloturer Cloturer sujet   Remonter Remonter
[]
Catégories de discussion  Forum 




^ Haut ^